Une culture d’entreprise soudée? Il faut la créer.

een hechte bedrijfscultuur
  Tryangle a eu la chance de rencontrer Garry Ridge, ancien PDG de WD-40 et d’entendre ses idées sur le bonheur au travail. Garry a piqué notre curiosité et nous étions impatients d’en savoir plus sur la façon dont WD-40 applique le bonheur au travail dans la pratique. Des souvenirs inoubliables Si, en regardant leur logo, vous pensez à des produits d’entretien haut de gamme qui font fonctionner les aspects techniques de votre vie comme une horloge, alors vous n’avez pas tout à fait compris leur mission ! WD-40 se présente non seulement comme le solutionneur de problèmes numéro un pour chaque tâche, mais aussi comme un producteur de souvenirs inoubliables : votre chaîne doit pouvoir tourner sans problème lors d’une randonnée à vélo mémorable, et en faisant sa part, WD-40 met l’accent sur les gens, tant les clients que les employés. Les employés de WD-40 ne sont pas seulement “employés”, ils sont “membres de la tribu”, la tribu WD-40. Créer une culture d’entreprise soudée A la suite, Tryangle a été invité à visiter le siège de WD-40 Benelux. Le directeur national Jeroen De Voogd nous a reçus à bras ouverts et nous a fait visiter les lieux. Plusieurs collègues nous ont parlé de leur travail et de leur bonheur – et de leur fierté ! – ils font partie de la tribu WD-40. Cette tribu et ce sentiment d’appartenance ne sont pas le fruit du hasard, mais le résultat d’années de travail acharné. Les 3 points clés de ce travail acharné : 1) identifier et définir clairement vos valeurs. Ou, comme le dit le PDG Garry Ridge : “Si vous ne vivez pas vos valeurs, vous ne réussirez pas” ; 2) créer et entretenir un sentiment d’appartenance. Ou comme le dit Garry : “La tribu consiste à contribuer à l’ensemble – et non à gagner et perdre individuellement à tout prix” ; 3) le moment d’apprentissage. Ou, comme le dit le PDG : “À quand remonte la dernière fois où vous avez fait quelque chose pour la première fois ?
CEO Garry Ridge
“Si vous ne vivez pas vos valeurs, vous ne réussirez pas”. Les valeurs de l’entreprise sont partout. Vous pouvez les lire dans toutes les succursales et ils sont suspendus comme une couverture sur l’entreprise et forment la base de la culture d’entreprise très soudée. Il est donc essentiel qu’elles soient soutenues par tous, de bas en haut et de haut en bas. Pour cela, vous avez besoin de personnes qui y sont ouvertes, de sorte que, dès le processus de sélection, les valeurs de l’entreprise ont leur impact. “La tribu consiste à contribuer à l’ensemble – et non à gagner et perdre individuellement à tout prix. Le sentiment d’unité se traduit par de petites choses comme des activités agréables, des cartes de compliments, une attention sincère les uns envers les autres, … La base de l’unité se cache derrière la confiance qui est nécessaire pour donner aux employés la liberté dans tout ce qu’ils font. Vous pouvez y parvenir grâce à un leadership situationnel qui vous permet d’être directif si nécessaire. “Quelle était la dernière fois que vous avez fait quelque chose pour la première fois ? Chez WD-40, on ne fait pas d’erreurs, on a des moments d’apprentissage. Elles peuvent être positives ou négatives, mais elles sont toujours bonnes car tous les membres de l’organisation apprennent et, ensemble, vous créez une expertise inimaginable. En apprenant de vos erreurs, vous développez ce que vous savez faire et vous créez une tribu forte caractérisée par la diversité des compétences et le désir de continuer à se développer. Directeur national Le travail de Jeroen en tant que directeur national peut se résumer ainsi au sein de la culture très unie de la tribu WD-40 : amener les collègues à exceller dans le travail qu’ils font. Et le fait que Jeroen, ainsi que ses collègues, y parviennent dans le monde entier est évident si l’on tient compte des résultats de leur “indice d’engagement des employés” annuel. En 2018, l’entreprise a obtenu un score impressionnant de 96 % en matière d’engagement.
Country Manager Jeroen De Voogd
La force de la culture de l’entreprise se traduit peut-être le mieux par l’affirmation qui a obtenu un score maximal de 99 % lors de la dernière enquête : “J’aime dire aux gens que je travaille pour WD-40 Company.” Les chiffres financiers de l’entreprise montrent clairement que cette culture du bonheur au travail porte ses fruits : au cours des 20 années pendant lesquelles cette culture d’entreprise a été mise en place, le marché des ventes a quadruplé et le chiffre d’affaires est passé de 250 millions à plus de 400 millions de dollars. Le PDG Garry Ridge est donc formel : le bonheur au travail est payant, tant sur le plan humain que financier. Ou pour le dire avec ses propres mots : “L’engagement, et donc l’investissement personnel dans l’organisation, découle d’expériences positives au sein de la tribu, qui donne lieu aux applaudissements de la performance financière.” Vous voulez en savoir plus sur Gary ? Ne manquez pas de visiter son site web: thelearningmoment.net.  

You might be interested in …